Organiser

Organiser un salon : mémento pratique

Organiser un salon

Organiser un salon, c’est un métier.

Mais comme tous les métiers il s’apprend !
C’est l’objet du volume 1 de mon livre sur les salons et de l’onglet « ORGANISER » de ce site.
Le volume 2 est son complément : « Exposer à un salon avec succès »

Ce que je vous propose, c’est de vous donner des pistes, des bases, des règles. Aussi de vous signaler les pièges.
En un mot de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir, tout en vous libérant les ailes, car si vous avez décidé d’y aller, il ne faut pas que ces  prérequis vous privent de votre imagination.

J’organise des salons depuis plus de 40 ans, j’enseigne dans les universités et les grandes écoles, mais ce que je suis capable de délivrer est un savoir-faire, des méthodes, des règles.

Or ce qui est le plus important, ce sera à vous de l’apporter :
Le sujet et votre légitimité sur ce sujet.

Chaque salon est unique et l’essentiel est de maîtriser son sujet, en l’occurrence la seule question de départ étant : « Un salon sur quoi (sujet), qui apporte quoi (projet) et à qui (visiteurs et exposants)» ?

C’est l’équation primaire fondatrice de votre projet.

J’ai « fait » des salons dans tous les domaines et les plus variés :
Salon professionnel du golf, salon de l’information numérique, salon de l’intelligence économique, salon de l’internet et de l’intranet, salon de la carte à mémoire, salon des antiquaires, festival du son, salon de la réception numérique, au total plus de 100.

Chaque fois, je m’étais assuré d’avoir « Le « ou « Un des » spécialistes incontestés du sujet du salon.

Sur le plan de l’anecdote, j’ai connu Roland MORENO, ce Français célèbre qui a inventé la carte à mémoire, ou carte à puce, maintenant carte de crédit. Son invention allait révolutionner le monde. Plus qu’un génial inventeur c’était le fondateur d’un nouveau concept. Notre rencontre était donc de créer avec à MERCATEL, un rendez vous d’une filière naissante autour de ce nouveau concept. Nous avons donc créé ce premier salon au Méridien Montparnasse en 1988; Lui en maître absolu de son sujet, nous en producteurs et organisateurs de salons. Aujourd’hui le salon existe toujours, il est organisé par COMEXPOSIUM et occupe plusieurs halls à Villepinte…

Pour fédérer exposants et visiteurs il faut être crédible, il faut être maître de son sujet.

Ceci nous conduit à cette première base : Un salon doit être représentatif d’un sujet ou d’une filière professionnelle, bien positionné et unique.


Organiser un salon / Participer à un salon, deux livres réversibles en un en forme de palindrome, somme de deux expériences complémentaires. Ces livres sont le fruit de plus de 40 ans de métier dans la filière des salons professionnels, l’enseignement, l’écriture et la production 360. Avant le projet académique ce sont tout d’abord des études de cas basées sur des expériences réelles, des salons qui ont fait leurs preuves de performance sur leur segment.

Ce livre est dédié à tous ceux qui depuis plus de 40 ans m’ont accompagné dans la réalisation de plus de 100 salons. Mais je dédie aussi ce livre à mes étudiants de ces 15 dernières années, en mal de bibliographie sur le sujet.

 

Prochain article

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer