Fondamentaux, Salons / Organisation

Introduction à la conception et à la planification de projet salon

Fondamentaux - Le salon

Introduction à la conception et à la planification de projet salon

Extrait de « Organiser c’est un métier« , Le Vade-mecum de l’organisateur de salons
Volume 1 – Chapitre 1 – Section 5

Savoir où vous en êtes dans la lecture du cours ? Revenez au sommaire ICI

Chapitre précédent

 

Chapitre précédent : 1.1.4 : Le salon un super média

 

Le salon pourrait être défini comme la rencontre de différents types de populations sur une thématique donnée dans un lieu dédié, à des dates données avec en perspective des résultats commerciaux. Cette introduction à la conception et à la planification de projet salon en fait le résumé.
Plus précisément le salon propose la rencontre d’une population donnée (visiteurs) avec une population correspondante adéquate (exposants) présentant des produits et des services intéressant le visiteur, dans le but de les faire connaitre pour les faire acheter.
Ces populations seraient définies selon la typologie du salon (Voir Chapitre 1, Section 2.2)

  • Professionnels dans le cas de salons BtoB (Et par affiliation BtoR)
  • Grand public dans le cas de salons BtoC (Et par affiliation RtoC)

Le salon intègre dans son programme des animations, des conférences, des présentations de produits et différents évènement satellites.
Le salon est donc la rencontre de différents types de populations sur une thématique donnée et qui répond, en théorie, aux règles des trois unités du théâtre antique :Théatre Classique

> Unité de temps,
> Unité de lieu,
> Unité d’action.

Nous verrons que certaines évolutions de salons mènent à une atomisation de la règle des trois unités, notamment l’unité de lieu.

Dans cette introduction à la conception et à la planification de projet salon, il convient de préciser qu’un certain nombre de caractéristiques définit plus précisément le salon, notamment :

  • Sa typologie,
  • Son périmètre,
  • Son positionnement,
  • Son audience
  • Sa légitimité

qui seront évoqués dans les sections suivantes. (Voir le sommaire)

Le profit visiteur se résume dans une informations complète, variée et comparative sur le sujet, les solutions et les produits présentés.
Le profit exposant se résume dans le retour sur investissement, en contacts, en chiffre d’affaires, en notoriété et image de marque.

Les salons agissent généralement de manière verticale sur sujet, une tendance ou une filière professionnelle. Tous les secteurs économiques de cette filière sont impliqués mais toujours selon une colonne vertébrale, un « fil rouge » éditorial autour d’un sujet ou d’un groupe de sujets uniques cohérents et corrélants.
C’est la raison pour laquelle les foires seront traitées séparément, car elles agissent de manière transversale sur différents secteurs de l’économie, ce qui les différencie des salons. La foire est multi sectorielle, ce qui fait sa différence comm il sera développé dans d’autres sections de ce livre.

Introduction à la conception et à la planification de projet salon :
Positionnement économique

Le salon fonctionne selon un certain nombre de mécanismes organisationnels et marketing obéissant aux règles de marché.
Un salon, fonctionne comme une entreprise avec son objet, ses clients, ses fournisseurs et ses collaborateurs. Il a des recettes (produits), des dépenses (charges opérationnelles), des frais généraux (charges fixes) et donc un résultat (Bénéfice ou perte). Il a son business plan, son BFR, son bilan.
Comme dans toute entreprise il dispose d’un siège social, de bureaux, d’une direction, de collaborateurs et selon la taille, d’un conseil d’administration, d’associés, d’actionnaires, de partenaires.

Le salon appartient à une filière professionnelle regroupant tous les métiers qui concourent à toutes les étapes de la création à la tenue du salon.
Cette filière comprend des familles de métiers, essentiellement :

  • les organisateurs
  • les différentes destinations (Villes),
  • les sites d’accueil (Parcs d’exposition et palais des congrès)
  • les prestataires, dont, par exemple :
    • les installateurs généraux,
    • les loueurs de matériel,
    • les prestataires de service,
    • les entreprises liées au marketing et à la communication.

Cette filière comporte une arborescence très développée, chaque segment ayant de nombreuses ramifications. Par exemple, les loueurs de matériel débouchent sur des métiers très variés du mobilier au matériel informatique ou audiovisuel.
De même pour les prestataires de service, leurs métiers preuves être liés :
– au parcs (gardiennage, nettoyage, sécurité, etc) aux organisateurs (Agences de RP, hôtes/esses, traitement et gestion de flux etc),
– aux exposants (Standistes, décorateurs, etc)
– ou transversalement à toutes les catégories (Parcs, organisateurs, exposants, visiteurs) comme les traiteurs.
Cette filière est gérée par un certain nombre de regroupements professionnels et associations dont la plupart sont affiliés à la fédération professionnelle représentative auprès des pouvoirs publics, l’UNIMEV.

Introduction à la conception et à la planification de projet salon

Introduction à la conception et à la planification de projet salon :
Quelques chiffres

Le marché des foires et salons représente en France un chiffre d’affaires de 4,3 Milliards d’euros, avec une croissance annuelle moyenne de 4,7 %.
A titre de comparaison, le chiffre d’affaires total de la Communauté Européenne est de 24,9 Milliards d’euros, dont la répartition est la suivante :

  • N° 1 : l’Allemagne avec 33%
  • N° 2 : la France avec 17%
  • N° 3 : l’Italie avec 11 %
  • N° 4 : le Royaume Uni avec 10%
  • N° 5 : l’Espagne avec 7%

En France la répartition s’effectue ainsi :

  • 1200 Foires et salons, rassemplant
    • 230 000 exposants
    • 23 Millions de visites
  • 2800 Congrès, rassemblant
    • 1,8 Millions de congressistes

S’agissant des salons, on répartit les chiffres ainsi :

  • 370 salons professionnels, rassemblant
    • 99.000 exposants
    • 4,5 Millions de visites
  • 750 salons grand public et mixtes, rassemblant
    • 101 000 exposants
    • 12,5 Millions de visiteurs
  • 80 Foires-expositions, rassemblant
    • 30.000 exposants
    • 6 millions de visiteurs

Note de l’auteur : Ces chiffres publiés au titre de l’année 2018 par l’UNIMEV évoluent en permanence. Ils agrègent les informations et statistiques de Médiamétrie, la CCI Paris Ile de France et l’UNIMEV et l’INSEE. Ils sont limités aux salons se déroulant dans les parcs, donc de nombreux salons de petite taille ou en primo accession ne sont pas comptabilisés.
En terme de visiteurs, il y a lieu de pondérer la statistique car on entend par « visite » chaque entrée dans le salon. « Visite » ne veut donc pas dire visiteur (qui est comptabilisé à chaque entrée). A rapprocher du VU sur le web.

La statistique la plus intéressant est celle qui concerne le retour sur investissement (ROI) pour les entreprises exposantes. Selon l’étude 2015 « Salons et foires en France : Un puissant outil de développement pour les entreprises » réalisé par l’UNIMEV, les entreprises exposantes ont généré un CA total estimé de 23,5 Milliards d’euros.
Le rapport établit que pour 1 euro investi la participation à un salon professionnel permet de réaliser un CA moyen de 10 euros, soit un ROI de 10, plaçant le média salon en tête des performances de tous les média.

C’est ainsi que, le média salon, loin de l’ancien concept réducteur de « Hors Média » se hisse, à mon sens comme le super média pour les entreprises, niveau qu’il obtient par sa spécificité de média interactif, média de contact : Voir ICI

Introduction à la conception et à la planification de projet salon :
Positionnement media

Le salon est considéré comme un média, mais occupe une position particulière par rapport aux média classiques que sont la presse, la télévision, le cinéma, l’affichage et les nouveaux média comme internet. L’avantage du média salon c’est qu’il est un média de contact, un média interactif.

C’est la raison pour laquelle on le considère comme un super média, contrairement à sa classification ancienne dans le « hors média ».
Ses performances en font le média le plus efficace pour les entreprises. Il s’appuie sur tous les autres médias, les média classiques mais surtout les nouveaux média que sont les réseaux sociaux.

Ils font partie de la stratégie  marketing des entreprises et affichent les performances exceptionnelles rappelées ci-dessus.

Introduction à la conception et à la planification de projet salon :
Positionnement typique

Nonobstant une durée généralement courte de 2 à 4 jours pour la plupart des salons, la préparation, la planification, l’organisation s’étant sur un an en moyenne. Cette durée peut être prolongée sur 2 ans s’il s’agit d’une première édition ou si le secteur économique concerné ne nécessite qu’une édition bisannuelle ou biennal. Enfin, dans certains cas contraires, certains salons peuvent avoir une récurrence semestrielle quand le marché le requiert.
Introduction à la conception et à la planification de projet salonSi l’on rapproche donc la durée de préparation entre 12 et 24 mois à la période d’exploitation entre 2 et 4 jours, on peut se rendre à l’évidence de constater l’immense travail que représente ces quelques jours que d’aucuns rapprocheront de l’image de l’iceberg. La partie visible est très réduite par rapport à la réalité. Autre parallèle souvent évoqué, celui des « boulons et des paillettes »; en effet, si l’on considère que les 2/4 jours d’exploitation doivent être une fête, un festival, une démonstration brillante et mémorable, il n’est reste pas moins que  pendant 1 an ou 2 des acteurs ont préparé cette manifestation dans l’ombre.

Voilà en résumé ce qui peut être dit sur Introduction à la conception et à la planification de projet salon.

Je vous propose de continuer ce parcours initiatique ICI

chapitre suivant

 

Chapitre suivant : Différents types de salons 1.2.2

Article précédentProchain article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer