Fondamentaux, Salons / Organisation

Introduction aux fondamentaux du média salon

Les fondamentaux du média salon : Organiser et participer

Introduction aux fondamentaux du média salon :
Un guide pour organiser ou participer

Extrait de « Organiser c’est un métier » Le Vade-mecum de l’organisateur de salons
Volume 1 – Chapitre 1 – Section 1
Savoir où vous en êtes dans la lecture du cours ? Revenez au sommaire ICI

Les salons sont considérés aujourd’hui comme le meilleur investissement MARCOM des entreprises.
Cette introduction aux fondamentaux du média salon donne la structure générale de l’ouvrage.
Force est de constater qu’il n’existe pas à ce jour dans la bibliographie disponible, d’ouvrage de synthèse sur les deux principaux sujets qui peuvent intéresser cet univers des salons, professionnels ou grand public, généralistes ou de niche.

C’est le sujet de cet ouvrage : Les fondamentaux du média salon en 3 opus :
Organiser, Participer, Visiter,
à destination de 
chacun des trois types d’acteurs :

  • L’organisateur :
    Comment organiser un salon ? 
  • L’exposant :
    Comment participer efficacement à un salon en tant qu’exposant et garantir son retour sur investissement ? 
  • Le visiteur :
    Comment tirer le meilleur parti des salons dans l’exercice de son métier ou de ses passions ? 

Plus de 40 ans dans cette filière professionnelle et plus de 15 ans dans l’enseignement, à l’université et dans les grandes écoles, notamment en Master 2 de Management d’évènements et marketing digital et opérationnel à Strasbourg, ou à Sup de Vente Paris et ailleurs, ont conduit à ce constat :
Il manque un ouvrage, un guide, un vade-mecum permettant de rassembler les clés de l’organisation et de la participation à un salon.
C’est ainsi que nait l’idée, suggérée par un certain nombre d’ élèves et de confrères enseignants.
Formaliser le contenu des cours en 3 ouvrages.


Volume 1 :
« Organiser c’est un métier »,
Le vade-mecum de l’organisateur de salons

Plus de 4 décennies dans cette filière chez SPAT, en tant que créateur, producteur, organisateur, puis aussi organisateur délégué, prestataire de service technique et logistique, créateur de solutions marcom, d’outils spécifiques, de dossiers techniques etc, ont permis d’acquérir un savoir faire.
Il fallait le transmettre.

A qui est-il destiné en priorité ?

  • Aux élèves bien sûr, pour que, leur diplôme dans la poche, ils gardent une référence sur les méthodes et bonnes pratiques, sur des check lists, sur des études de cas leur permettant une référence ultérieure.
  • Aux primo-organisateurs ensuite, pour les accompagner dans la création de leur premier salon.
  • A tous ceux qui ont une passion ou un projet et qui rêvent de transformer cette passion ou ce projet en salon.
    Ne rêvez pas votre vie; faites de votre vie un rêve !
  • A tous ceux dans cette filière, qui a un moment donné ont besoin de retrouver une piste sur un sujet.

Participer à un salon

Volume 2 :
« Participez avec succès à un salon, prenez les clés de votre ROI »
est destiné aux exposants 

Cet ouvrage a pour vocation de servir un public beaucoup plus large.

A qui est-il destiné en priorité ?

Il est notamment destiné à tous ceux qui dans leur entreprise auront en charge de participer en tant qu’exposant à un salon.
Selon la taille de l’entreprise, ils sont patrons de leur PME ou TPME, ou directeur marketing, ou chef de produit ou tout simplement le / la responsable des évènements dans les entreprises.
Plus simplement, cela peut être l’assistant.e du dirigeant de l’entreprise à qui on, a confié cette tâche parmi tant d’autres.

Subsidiairement, cet ouvrage est aussi un guide pour ceux qui souhaitent évoluer dans leur entreprise vers des fonctions liées à l’organisation d’évènements.
Evoluer de simple assistant.e à responsable « Event ».
Une nouvelle vie, un nouveau challenge

Car en définitive, quel est l’enjeu ?
Il est crucial, car en décidant de la participation à un salon, l’entreprise investit pour obtenir un résultat.
Ceux qui sont chargés de cette lourde charge, de cette responsabilité envers leur entreprise, doivent tout mettre en oeuvre pour que ce salon rapporte beaucoup plus qu’il n’a coûté :
Que ce soit en notoriété, en image de marque ou plus prosaïquement en chiffres d’affaires.

Le but unique : Le retour sur investissement, le ROI

Et finalement il faut mettre fin à une anecdote récurrente :

Combien de fois avons nous entendu :
« Ce salon était nul »
« Je n’ai pas vu un prospect sérieux »
« Je n’ai pas atteint mes objectifs, je n’ai pas fait mon ROI »

Cela n’est pas forcément imputable à l’organisateur, car à l’évidence, dans 90% des cas, cet exposant était le seul responsable de son échec.
En effet ce n’est pas en arrivant les mains dans les poches le jour de l’ouverture que le miracle peut se produire.
Réussir un salon en tant qu’exposant, c’est le préparer très en amont et réaliser toutes les étapes préalables qui feront de cette participation un grand succès, dont vos collègues et votre direction vous félicitera.

L’organisateur s’est donné beaucoup de mal, mais avez vous saisi toutes les opportunités en marketing direct et digital qu’il vous proposait ?
Les opportunités de benchmark ?
Avez vous fait en sorte de vous démarquer des autres, de transformer le concept d’invisibilité en visibilité, mieux en  » Top of Mind  » ?
Et bien entendu, avez vous fait tout ce qu’il fallait durant le temps d’ouverture, traduisant chaque minute d’horloge en challenge de « coût / visiteur » et « coût / contact » ?

Il est proposé dans cet ouvrage une méthodologie, des retours d’expérience et finalement une « check list » des actions à entreprendre, des comportements à adopter pour faire de la participation à un salon un succès.
Un certain nombre d’annexes du type « Exposer à l’étranger » indiqueront quelques bonnes pratiques par pays et aussi les solutions de financement.

Un volume 3
destiné aux visiteurs des salons

doit permettre aux visiteurs de bien choisir le salon qui apportera les réponses à ses attentes. Puis à préparer sa visite de manière optimale et rentable.

Comment participer efficacement à un salon en tant que visiteur:
« Comment tirer le meilleur parti des salons dans l’exercice de son métier ou de ses passions ? »

Rendez vous sur les pages du sommaire pour la suite …


chapitre suivantDans l’article suivant :
1.1.2 – Organiser un salon : Mémento pratique

 


®    Droit de reproduction même partielle interdite
Copyright textes et images : Jean-Marie HUBERT
Couverture livre Vol1
Article précédentProchain article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer