Articles, High-Tech / Lifestyle

Rencontre avec Jean-Michel JARRE

Rencontre avec Jean-Michel JARRE

Aero System One : Après la musique, Jean-Michel Jarre révolutionne la hifi numérique compacte.
Rencontre avec Jean-Michel JARRE

C’est en 1976, année de sortie de son album Oxygène, que j’ai rencontré Jean-Michel Jarre et que nous nous sommes découvert cette passion commune du son et des appareils hifi.
Occasion qui nous donne, 35 ans plus tard, souvent l’occasion de partager des écoutes audiophiles d’appareils d’exception, ayant tous deux les oreilles d’anciens élèves du Conservatoire : Rencontre avec Jean-Michel JARRE.

Allons donc, diront les sceptiques, Jean-Michel Jarre un audiophile ?
Mieux : un audiophile raffiné, sans concession, riche d’esprit et d’impertinence : en fait un vrai dandy de l’audio.


Dandy living : Une approche de la high-tech par le style de vie.


Par Jean-Marie HUBERT
Chef de rubrique High-Tech & Lifestyle chez DANDY
Article original paru dans DANDY n° 35 : Consulter ICI
Rubrique Art & Technologies / High-Tech
Consulter toutes les parutions : ICI

 

Rencontre avec Jean-Michel JARRE
AERO ONE

 

Jean-Michel Jarre est un artiste protéiforme.
Auteur, compositeur, producteur et interprète de musiques, mais aussi et surtout chercheur et créateur de concepts, qui ne reconnaît pour limites que celles d’une imagination qui lui a permis de vendre 80 millions d’albums et de réunir un million de spectateurs à la Concorde avant d’enflammer Pékin, Shanghai et de nombreuses autres capitales.
C’est donc à la rencontre d’un ami de longue date, je le confesse, que j’ai voulu aller pour vous éclairer sur l’une des facettes moins connues de l’artiste : son projet dans le domaine audio. Ce qui a présidé à cette rencontre avec Jean-Michel JARRE

Jean-Marie HUBERT pour Dandy Magazine : Quoi de plus naturel que de se retrouver 35 ans plus tard autour de cette passion commune ?

JMJ : « On ne peut pas créer de musique sans instrument, et on ne peut la reproduire sans instruments fidèles. C’est la raison pour laquelle je consacre aujourd’hui une partie de mon temps à créer des instruments de reproduction sonore à l’image de mes concepts : revenir à la qualité audiophile avec une réelle ambition esthétique. Il y a 35 ans, la chaîne hifi était un symbole social. A l’époque on écoutait les yeux fermés et on pensait qu’un aspect technique rébarbatif était indissociable de qualité. Il fallait donc innover dans ce sens, sortir de la fatalité de la « boîte noire » et embellir la technologie, au pire la rendre invisible. Aujourd’hui je crois au retour de l’objet. La révolution Apple, c’est d’avoir remis au cœur l’objet que l’on a besoin de toucher, sensuel, avec lequel on crée une relation forte. Aujourd’hui mon objectif d’audiophile est de nous réapproprier le rapport affectif au son, d’asservir le design à la fonction.

« Créer la lutherie audio du XXIè siècle, source de plaisir et d’émotion » (J-M.J)

Comment se définit la démarche globale de ce nouveau développement ?

Par des concepts forts : avoir une ambition esthétique, rendre la technologie invisible, retourner à l’objet. Tout ce qui ne peut être caché doit être redessiné. Faire cohabiter l’analogique et le numérique, créer la lutherie audio du XXIe siècle, source de plaisir et d’émotion. Adapter le produit à l’humain et non le contraire. Dans ce domaine, on a cherché, par exemple, à miniaturiser à l’extrême les haut-parleurs et les électroniques, alors qu’en fait on n’a pas besoin de miniaturiser à ce point mais simplement d’avoir des produits adaptés à notre taille et notre mode de vie. Et aussi utiliser des matériaux nobles et exclure définitivement les plastiques.

L’Aero System One a-t-il été conçu selon ces principes ?

Exactement : j’ai voulu commencer par un objet sonore actuel en proposant une station iPod-iPhone monolithique, combinant réalisme sonore et esthétique asservie. Le cahier des charges prévoyait un objet contemporain, ergonomique et de qualité irréprochable. Pour y parvenir j’ai investi quatre ans en recherche et développement, design et technologie. Pour ce qui concerne le choix des matériaux j’ai écarté les plastiques : le système est en verre et en métal chromé ou laqué. J’ai souhaité une colonne de taille adaptée, afin que le volume soit suffisant pour créer un grave naturel et non un grave artificiel algorythmique tel qu’on le trouve sur les produits connus du marché. Les haut-parleurs medium-aigu et gauche-droite sont disposés tout autour de la colonne, et cela reproduit notre propre morphologie. Pas de dispositif à deux enceintes parce qu’il est toujours plus facile d’intégrer un objet sonore que deux, dont la position relative va poser problème.

L’appareil est précurseur. On peut supposer qu’il ouvre la voie à d’autres ?

Nous travaillons en effet actuellement à un projet d’enceinte acoustique hifi de haut de gamme. Il s’agira d’une enceinte unique et multidirectionnelle réalisée selon un cahier des charges sans compromis. Le grave sera produit naturellement par le volume et non électroniquement, le grave artificiel étant également une barrière à l’intelligibilité du message musical, nuisible au rapport affectif que je souhaite recréer avec la musique reproduite. Nous travaillons également à la création de systèmes cohérents pour accompagner l’image, donc les écrans actuels. Par ailleurs, il faut travailler sur le sans-fil et exploiter toutes les technologies actuelles, que ce soit le wifi ou le courant porteur en ligne, pour que disparaisse la technique, donc les câbles. On y gagnera également en qualité car la disparition du CD nous permet d’accéder à la musique dématérialisée et à la qualité du master audio original. Quel que soit le produit, tout doit être repensé et redessiné, comme Steve Jobs l’a fait en informatique, jusqu’à la prise de courant.

Nous avons aujourd’hui la chance de pouvoir créer notre nouvel environnement en quelques années, et développer ce que nos parents et grands-parents ont créé en un siècle avec l’analogique : inventer la hifi du numérique ».

Rencontre avec Jean-Michel JARRE

L’Aero System One

Il fallait bien que cela arrive un jour. La révolution numérique de ces dernières années et notamment l’explosion planétaire des Smartphones et lecteurs mp3 imposait un jour ou l’autre aux fabricants de matériel hifi de revoir leur copie afin de proposer un ensemble de haute qualité utilisant cette source audio.

C’est ce qu’a fait Jarre Technologies avec l’Aero System One. Avec pour objectif d’offrir un son apte à satisfaire un amateur hifi à partir d’un iPod, iPhone ou appareil équivalent. Et ça marche !

Nous avons affaire ici à une enceinte stéréo monobloc amplifiée intégrant un dock pour Smartphone ou tout type de lecteur mp3, mais qui accepte aussi toute autre source CD ou ordinateur.

Grâce à des transducteurs medium-aigu placés en couronne autour de la colonne, l’appareil diffuse une image sonore multidirectionnelle haute fidélité enveloppante.

L’un des points forts de l’Aero System One est d’avoir su faire bénéficier le haut-parleur de grave de la colonne d’air importante de toute la structure de la tour, afin de garantir un grave ample, puissant et  naturel.

Enfin l’amplificateur numérique intégré permet un niveau sonore important, contrairement à la plupart des docks du marché, de manière à inonder la pièce d’un environnement sonore réaliste et sans distorsion.

Jean-Marie HUBERT,
Chef de rubrique High-Tech & Lifestyle DANDY Magazine


Mise à jour : Mars 2020

Plus d’informations sur les Maîtres Français du son haute définition ?

Consultez le livre « HOMMAGE » dédiés à tous les grands Maîtres Français du son haute définition, de Georges CABASSE à Jean-Michel Jarre.
Tous amis de l’auteur, dont il a fait une bio hommage, expliquant comment ces créateurs de génie ont, depuis 50 ans (pour les plus anciens),  mis la France sur les premières marches du podium de la haute technologie du son, de l’image et de la connectivité.
Le plus ancien d’entre eux, Georges CABASSE vient de nous quitter en 2020. Ce fut le pionnier et le père spirituel de l’auteur.

Retrouvez les tous dans le livre « HOMMAGE » : ICI

 

 

 

 

 

Article précédentProchain article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer