Articles, High-Tech / Lifestyle

Comment FOCAL réalise la meilleure enceinte au monde

FOCAL GRANDE UTOPIA - DANDY 33

Comment FOCAL réalise la meilleure enceinte du monde, à Saint-Etienne.
Rencontre avec Jacques MAHUL et son oeuvre ultime : La Grande Utopia

Regardez cet homme, il porte les couleurs de la France au pinacle de la haute fidélité et nous explique comment Comment FOCAL réalise la meilleure enceinte au monde.
Rencontre avec Jacques Mahul, Président de Focal, à Saint Etienne.


Dandy living : Une approche de la high-tech par le style de vie.


Par Jean-Marie HUBERT
Chef de rubrique high-tech & lifestyle chez DANDY
Article original paru dans DANDY n° 33 : Consulter ICI
Rubrique Art & Technologies / High-Tech
Consulter toutes les parutions : ICI

Jacques Mahul FOCAL - DANDY

Rencontre avec Jacques Mahul, chez FOCAL

Jean-Marie HUBERT : Jacques, nous nous sommes rencontrés en 1979  et vous débutiez ce parcours dans la haute fidélité ?

Jacques Mahul : « A ma sortie de SUPELEC, je suis parti enseigner durant deux ans à l’université de Caracas afin de faire le point et de me donner le recul suffisant pour mettre mon avenir en perspective. La voie royale semblait toute tracée pour le jeune ingénieur en électronique que j’étais, dans un de ces grands groupes français qui fabriquent des carrières brillantes et stéréotypées. J’ai finalement choisi la haute fidélité, ma passion de toujours, et pris le maquis en postulant chez Audax, le plus grand fabricant de haut-parleurs français, un généraliste produisant essentiellement pour les radios et les téléviseurs. A cette époque et dans notre univers, on voyait peu d’ingénieurs, peu d’instruments de mesure, peu de labos dignes de ce nom, et dans ce monde d’artistes, souvent talentueux mais techniquement désordonnés, ingénieurs du son et pseudo-techniciens se contentaient d’assembler plus qu’ils ne fabriquaient.

Première chance de ma vie professionnelle : je fus l’artisan de ce qu’on n’appelait pas encore la diversification chez Audax, en ouvrant un labo de R&D et en ouvrant les voies royales de la haute fidélité : les haut-parleurs Audax équipèrent ainsi la plupart des marques de haut de gamme. Et puis las de servir les autres avec mes haut-parleurs, je finis par créer ma propre entreprise et mis au monde la petite enceinte « DB 13 » sous la marque JMLab, qui occasionna en effet notre première rencontre.

Comment FOCAL réalise la meilleure enceinte au monde : La Grande UTOPIALe début de l’aventure Focal Grande Utopia

1979–2010 : en trente ans et à l’inverse de Cendrillon aux douze coups coup de minuit, nous voici devant l’aboutissement : la Grande Utopia. Vous ne pensiez pas à ce moment là : Voilà comment FOCAL réalise la meilleure enceinte au monde…
Quelle fulgurante ascension !

Deuxième chance décisive : mon père, industriel stéphanois, m’a proposé d’installer ma toute petite production dans son usine. Ce fut le point de départ de la phase industrielle. Je créais, fabriquais et vendais mes haut-parleurs Focal à de multiples constructeurs de par le monde, tout en développant ma propre marque d’enceintes JMLab. Aujourd’hui, avec 200 personnes et 33 M€ de CA, nous avons un outil de production ultime et je n’ai fait que renforcer ce qui fut notre atout : un département R&D fort de 15 ingénieurs électroniciens et acousticiens, avec laboratoire et chambre sourde. Jusqu’en 2002 les marques Focal et JMLab ont suivi leurs chemins parallèles, mais depuis cette date tous nos produits ont été rassemblés sous la seule marque Focal. C’est plus simple et plus fédérateur. Ajoutons à cela un positionnement délibéré sur le créneau du haut de gamme, quelle que soit la catégorie de prix et quel que soit le segment (Home, Car, Pro).

De la Grande Utopia, référence absolue dans l’univers de la haute fidélité d’exception, à 130.000 euros, à la Focal XS destinée à l’environnement Mac-iPhone à 500 euros, le rapport est le même, parce que 500 euros c’est cher, comparé à un ordinateur de moins de 1000 euros. Mais ça fait vraiment la différence. Je n’insisterai jamais assez sur ce qui conduit notre philosophie : fasciner, faire rêver ; être, dans notre domaine, les représentants ultimes du luxe Made in France.

Plans FOCAL - DANDY 33

 Grande Utopia : La genèse d’un produit prodige

Comment est né le projet Grande Utopia ?  Comment FOCAL réalise la meilleure enceinte au monde ?

Nous avions besoin d’une enceinte parfaite pour nos tests d’écoute en laboratoire, indépendamment de toute notion de coût. Il fallait une référence absolue de nature à pouvoir disposer d’un repère. A l’occasion de la visite d’un de nos distributeurs du Sud-Est asiatique, après une écoute dans notre auditorium, il nous indiqua qu’il était parfaitement capable de vendre ce type de produit, et qu’il fallait lui donner une finition à la hauteur du son. Le « monstre » de laboratoire, dont la forme a été dessinée par la technologie, est alors passé par toutes les étapes d’une production d’une rigueur extrême, tout comme on fabrique le meilleur piano ou la plus belle automobile. Nous avons été les premiers à travailler le béryllium pour fabriquer le tweeter le plus abouti, et chaque pièce d’ébénisterie passe des heures entre des mains expertes qui poncent le moindre détail au micron près. Quant aux multiples couches de laque, elles n’ont rien à envier à celles des meilleures marques de piano.

Pourquoi ce dessin en courbe ?

Au stade de la recherche fondamentale, il s’agissait de placer l’auditeur au milieu de l’orchestre. Il fallait donc que l’enceinte « enveloppe » l’auditeur en le dominant, et la courbe selon laquelle sont disposés les différents caissons de haut-parleurs permet la focalisation du son (d’où est issu le nom de Focal) sur l’auditeur.

JMH : C’est impressionnant… monstrueux ?

Oui, mais un monstre haptonomique, qui se penche vers vous pour vous envelopper chaleureusement dans l’orchestre !

Comment FOCAL réalise la meilleure enceinte au monde - Grande utopia

 La Grande Utopia, pour quel marché ?

Existe-t-il vraiment un marché pour ce type de produit ?
Nous avons produit 600 pièces, dont 95% pour l’export, essentiellement aux USA, en Russie, en Allemagne, en Chine et à Taiwan.

Pas une paire au Japon ?

 Les appartements sont trop petits. En revanche, ses petites sœurs, Scala (20 000 euros, ndlr) et Diablo (10 000 euros), oui.

Voilà donc comment FOCAL réalise la meilleure enceinte au monde …

DIABLO FOCAL - DANDY 33

 Après la Grande Utopia, les enfants du prodige

 Je suppose que, même si la Grande Utopia constitue votre navire amiral, l’essentiel de la production s’étend sur une gamme très vaste…

En effet, mais toujours sur le haut de gamme de chacun des segments. Notre engagement, notre réputation, reste toujours d’être le meilleur et le plus abouti technologiquement dans chaque gamme. Notre gamme de prix s’étend de 500 euros à 130.000 euros la paire.

Dans le domaine des petites enceintes par exemple, nous avons conçu Dôme, qui est une petite enceinte sphérique de haut de gamme, entièrement fabriquée à Saint Etienne, dans une boule d’aluminium équipée de nos dernières technologies en matière de haut-parleurs. Ceci conduit à un système d’enceintes à 1000 euros en hifi (2 enceintes et un caisson de grave) et 1600 euros en home cinéma, avec 5 enceintes et un caisson de grave.

Parce qu’il faut savoir que nous sommes présents sur  trois segments : Le Home avec la stéréo, le home-cinéma et les produits multimédia (Mac, PC, iPhone, etc…), le Pro pour les studios et le Car pour les équipements automobiles, là aussi du très haut de gamme.

PGO et comment FOCAL réalise la meilleure enceinte au monde

PGO FOCAL DANDY 33

 

Et demain ?

Quoi de neuf pour demain ?

Notre projet Bird, dont l’originalité réside d’une part dans un système 2.1 amplifié (2 petites enceintes et l’ampli incluant le haut-parleur de grave) et surtout dans un système de « dongles », ou clés USB, lui permettant de communiquer avec les sources numériques, ordinateur, iPhone, iPod, iPad, par liaison radio sans fil.

BIRD FOCAL DANDY 33

Comme Wifi ou Bluetooth ?

Oui, mais nous utilisons la liaison sans fil Kleer, qui fonctionne totalement sans compression et sans interférences, donc avec la qualité du master original, ce qui n’est pas le cas du Wifi ou du Bluetooth.

Comment voyez-vous l’avenir ?

En tant que fabricant d’enceintes et de haut-parleurs, je suis serein. A ce jour aucune nouvelle technologie ne pointe dans le domaine des transducteurs : c’est toujours mécanique, avec un piston qui déplace des masses d’air pour transformer un signal électrique en son. En revanche, les autres éléments vont vers l’extinction. On voit déjà la disparition des sources (lecteurs CD et DVD, tuners, etc…), la musique devenant disponible en téléchargement avec une qualité égale ou supérieure à celle des supports matériels actuels. L’étape suivante sera la disparition des électroniques séparées, et notamment des amplis puisqu’en en intégrant ceux-ci aux enceintes, on gagne sur tous les tableaux : meilleure adaptation ampli/enceintes, circuits plus courts, disparition des câbles de liaison, et gain de place énorme.

Une anecdote

En tant que producteur des meilleures enceintes du monde, et parmi les plus chères, vous devez bien avoir quelques anecdotes à nous confier ?

La première qui me vient à l’esprit est celle d’un amateur de Santa Fé qui a commandé cinq Grande Utopia pour sa salle de cinéma de 6 x 12 m creusée sous sa piscine. Comme il était dérangé par les petits reflets de l’image sur la laque parfaite des enceintes, nous avons dû les faire traiter avec un revêtement noir mat, comme un avion furtif. Budget de la salle de cinéma : quelques millions de dollars… Détail : ladite salle ne comporte que 2 fauteuils… Autre anecdote, relative au marché Russe : ayant vendu quelques paires à de riches magnats, une très forte demande s’était faite, dans une course où chacun ne pouvait souffrir d’avoir moins bien que l’autre. Puis la demande s’est brutalement effondrée. Des règlements de comptes maffieux laissaient des veuves éplorées qui n’eurent d’autre issue que de se débarrasser des acquisitions somptuaires de leurs défunts maris. D’où la naissance d’un marché parallèle de l’occasion au détriment du neuf.

FOCAL DANDY 33

 

Cosmonaute FOCALLa visite de l’usine démontre que tout est fabriqué en interne, jusqu’au moindre détail, de la transformation du béryllium en atmosphère de laboratoire au ponçage manuel des ébénisteries, à l’atelier de peinture et de laque…

Quel raffinement, quelle quête d’absolu !

 

 

USINE FOCAL DANDY 33

C’est une condition essentielle de la perfection : tout contrôler ! Jusqu’au  gainage cuir de la manivelle de réglage de la Grande Utopia, que nous sous-traitons, comble du raffinement, à Chapal !

FOCAL Manivelle de reglage Utopia

Entre nous, dans mon carnet de notes ….

Ma première rencontre avec Jacques MAHUL remonte aux années 70. Il était en effet à l’époque ingénieur chez AUDAX, un des premiers fabriquant de haut parleurs Français avec SIARE, ELIPSON, CABASSE, etc …
Il avait, dans ses temps de loisirs, avant l’aventure FOCAL, créé dans son atelier-garage la petite DB 12. Il était venu me la faire écouter. Coup de coeur immédiat, je l’ai commandé en quantité pour le point de vente AUDIOSYSTEMS à Paris, le temple du haut de gamme de la hifi, avant que ne naisse Présence Audio Conseil à Montmartre (aujourd’hui dans le marais, dirigé par Guy Boselli).
Les commandes, avec bien d’autres ont encouragé Jacques à se lancer dans l’aventure JM Lab, puis FOCAL et il est passé des haut parleurs AUDAX à ses propres haut parleurs.
Puis, dans les années 80 j’eus l’idée d créer avec lui une marque qui allie prendre sa place : ESOTER !

ESOTER, ce fut en fait la première expérimentation en terme de focalisation (d’où est né le nom FOCAL). L’idée simple était que les sons 3 haut parleurs, grave, médium et aigu, arrivent en même temps à l’oreille de l’auditeur alors que le temps de propagation du son n’est pas le même justement pour le grave, le médium et l’aigu, en raison de leur amplitude sinusoïdale.
Elémentaire mon cher Jacques !
Nous avons pu ainsi exporter cette enceinte aux USA, Canada et Japon et j’ai fait tous les CES pour appuyer ce lancement avec Absolute Sounds International.
Pour finalement ouvrir mon premier bureau à New-York en plein Village, dans la 13e Rue West …

Nous reviendrons sur cette expérience dans une de nos rubriques « Rewind »

 

Les Maîtres du son haute définition « Made in France » de Georges CABASSE à Jean-Michel JARRE, nous les avons tous rencontrés pour vous : Des portraits d’hommes, des produits hors du commun :
Retrouvez les tous dans le livre « HOMMAGE » : ICI

 

 

 

 

 

 

 

Article précédentProchain article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer